10 avril 2008

Anne Marie Lizin je voudrais vous poser une question...

Mardi j'ai eu l'occasion de participer à la projection presse (merci à Damien et Patrick Remacle) du documentaire "Anne Marie Lizin, j'ai une question a vous poser...". Pour rappel, Patrick Remacle a été assigné en justice par Mme Lizin.

Je m'attendais à un virulent brulot anti Lizin, il n'en n'est rien. C'est un reportage fait sur le très long terme, tout en nuance. Bref du bon journalisme de terrain

Pardon pour le son qui est pas top. Biesse que je suis, j'ai branché mon micro dans la prise casque...no comment.


Voici les vidéos des débats:
Intro


Intro
envoyé par leblogdetom


L'indépendance de la RTBF en question...




A Huy peur imaginaire ou peur réelle de la dame de fer Anne Marie Lizin?

Peur
envoyé par leblogdetom


Discussion sur l'aspect juridique qui s'étend sur le statut du journaliste Free Lance


Les modalités du refus de Lizin d'une interview


Mini débriefing de Patrick Remacle après la projection de son documentaire


Debrief
envoyé par leblogdetom







Pour la diffusion c'est vendredi sur la une.

11 commentaires:

Baudouin a dit…

Y a deux fois la même vidéo je pense...

Tom a dit…

C'est corrigé merci de l'avoir signalé

Fred a dit…

Est-ce que le reportage, une fois diffusé, sera disponible sur internet?

Tom a dit…

@Fred: Normalement il devrait se retrouver sur le blog de question à la Une (http://blogrtbf.typepad.com/qalu/).
Mais j'ignore dans quels délais.

Ben Heine a dit…

Bravo à Patrick Remacle !!!
Très audacieux.
J'suis heureux de l'avoir eu comme prof

Ben Heine a dit…

Bonne prise, Tom, sauf pr le son...
LOL, biesse

François Collette a dit…

De passage en Belgique j’ai pu regarder ce document que je trouve fort bien fait mais qui finalement tombe dans le panneau puisqu’il dédie unr heure entière ultra médiatisée à celle dont il dénonce justement le travers médiatique et le "parlez-moi de moi, y a qu’ça qui m’intéresse".

Par ailleurs, Mme Lizin n’étant qu’un personnage purement local au niveau de la Wallonie, fallait-il vraiment lui faire cet honneur en "prime" comme in dit à la Starac ?

fred a dit…

@François Collette: AML a été le 3èm personnage de l'état dans l'ordre protocolaire (après le Roi et le Premier Ministre) durant la précédente législature. Sa carrière politique depuis pratiquement vingt années gravite tant au niveau national qu'au niveau communal. De plus, elle est intervenue au niveau international à plusieurs reprises en tant que membre de l'O.S.C.E. Bref, dire d'elle que ce n'est "qu’un personnage purement local au niveau de la Wallonie" ne me semble pas refléter la réalité.

Tom a dit…

J' ai dis que le documentaire devrais se retrouver sur le blog de question a la une. Je pense que je me trompe car il ne s'agit pas d'un sujet QALU.

@François: Je pense qu'au delà d'un documentaire sur la personne d'Anne Marie Lizin, il s'agit aussi de montrer une certaine manière d'envisager la démocratie local à travers un portrait.Evoquer un exemple particulier permet de soulever une question générale.Huy n'étant malheureusement pas le seul exemple de potentat local

François Colllette a dit…

@ fred :
D'accord qu'elle a eu une activité "internationale" mais, avouons le, sans aucune envergure internationale. Quant à sa présidence du Sénat, c'est vrai, dans le protocole c'est le "troisième" personnage de l'Etat mai c'est purement honorifique et dans le cas présent, politiquement PS.

@ Tom :
Je ne dénigre pas du tout le reportage, évidemment, et le côté "dictature" valait son pesant d'or.

fred a dit…

@François Collette: Je ne pense pas avoir insisté sur ses interventions internationales qui sont effectivement réstées peu nombreuses. La présidence du Sénat est loin d'être honorifique: par exemple lors de la formation difficile du dernier gouvernement, AML a été consultée par le Roi. Je m'en fous de AML mais s'agissant d'un blog à caractère journalistique, il me semblait bon d'être objectif: AML est un personnage politique de niveau national en Belgique et pas local à la Wallonie. Son mandat actuel de Sénateur est d'ailleurs au niveau fédéral.

Maintenant, plus sérieusement, où puis-je visionner cette émission?